Conseils aux voyageurs

L´entrée en Espagne pour des séjours non supérieurs à 90 jours durant le trimestre, est soumise aux conditions établies par le Règlement (UE) 2016 du Parlement Européen et du Conseil Européen, du 9 mars 2016, qui établit le Code des normes de l´Union sur les mouvements des personnes à travers les frontières, communément appelé Code Shengen.

Etre en possession d´un passeport ou document de voyage valable et en vigueur.

Ce document doit être valable jusqu´à trois mois après la date prévue de départ du territoire des Etats Membres et devra avoir été délivré dans les dix ans antérieurs.

Etre en possession d´un visa valable ou en vigueur.

Les étrangers titulaires d´un permis de séjour valable ou d´un visa de long séjour valable, délivré par un autre Etat Schengen, pourront circuler durant 90 jours maximum ou résider pendant une période de 180 jours sur le territoire des autres Etats Shengen: s´ils disposent d´un passeport ou d´un titre de voyage valable et en vigueur, et s´ils peuvent justifier l´objet et les conditions de leur séjour, tout comme accréditer la suffisance de moyens financiers suffisants devant couvrir leur séjour en Espagne, et ne représenter aucun danger ni pour la santé publique et l´ordre public, ni pour la sécurité nationale ou pour les relations internationales de l´Espagne avec des Etats signataires des conventions. Par ailleurs, l´intéressé ne devra pas figurer sur la liste nationale des personnes non admissibles de l´Etat dont il s´agit.

La Police pourra refuser l´accès à un quelconque pays de l´Espace Shengen (même avec le passeport en vigueur et/ou visas en vigeur), dans les cas suivants:

I.- Voyages à caractère touristique ou privé.

L´on pourra exiger la présentation de certains des documents ci-après:

1.- Document justificatif de l´établissement d´accueil ou lettre d´invitation d´un particulier, émis par le Commissariat de Police le plus proche de la résidence de l´intéressé.

 IMPORTANT: En aucun cas, la lettre d´invitation n´exhonéra le candidat de remplir les autres conditions exigées pour l´entrée.

 2.- Confirmation de la réservation d´un voyage organisé y compris l´itinéraire.

3.- Billet d´avion aller/retour

Pour l´accréditation des moyens financiers, l´on tiendra compte de l´Ordonnance PRE/1282/2007, du 10 mai, qui établit le montant minimum, qui s´élève à 64,53 euros par jour/personne et un minimum de 580,77 euros ou son équivalant légal en monnaie étrangère.

II.- Voyages à caractère professionnel, politique, scientifique, sportif, réligieux ou tout autre motif: les documents à présenter sont les suivants:

1.- Invitation d´une entreprise ou d´une autorité, en vue de participer à des réunions, conventions, etc.., d´ordre commercial, industriel, etc.

2.- Document accréditant l´existence de relations commerciales, industrielles, etc.

3.- Tickets d´accès aux foires, congrès, conventions, etc.

4.- Invitations, cartes d´accès, réservations ou programmes, indiquant dans la mesure du possible, le nom de l´organisme qui invite et la durée du séjour ou tout autre document précisant l´objet de la visite.

III.- Voyages d´études ou formation

Pourront être exigés les documents ci-après:

1.- Preuve d´inscription dans un centre d´enseignement, en vue d´assister à des cours théoriques et pratiques de formation en Espagne.

2.- Certification des cours suivis.

De façon exceptionnelle, l´on pourra demander les certificats médicaux exigés par le Ministère de l´Intérieur, en accord avec le Ministère de la Santé, Consommation, Travail et Immigration, ce, en application de la norme de l´Union Européenne. L´exigence de ces certificats sera largement diffusée à l´avance.

Le candidat ne doit pas être sous le coup d´une interdiction d´entrée, c´est-à-dire, inscrit au S. I. S. (Service d´Information Shengen) ou sur le Registre National.

Seront motifs d´interdiction d´entrée sur le territoire espagnol:

1.- Avoir été expulsé par l´Espagne ou un autre Etat Shengen.

2.- Etre sous le coups d´une interdiction d´entrée de façon expresse, pour activités portant atteinte aux intérêts de l´Espagne ou aux droits humains, ou encore, pour lien avec des organisations délictieuses.

3.- Etre réclamé au plan international pour des causes criminelles.

4.- Représenter un danger pour la santé publique, la sécurité nationale ou pour les relations internationales de l´Espagne avec d´autres Etats avec lesquels elle a signé des conventions en la maitière.

5.- Avoir épuisé un séjour 90 jours sur une période de 180 jours.

Source: Ministère des Affaires Extérieures et de Coopération du Royaume d´Espagne.

Pour plus d´informations, bien vouloir s´adresser à l´Ambassade d´Espagne en Côte d´Ivoire. Cocody sise, Avenue Danga Nord 08 BP: 876 Abidjan 08- Tel: +225 22 44 57 20/ 22 44 48 50- Fax: +225 22 44 71 22

Flash info
arrow_upward