L´Espagne physique

 La grande partie du territoire de l´Espagne est intégrée dans l´unité géographique de la péninsule ibérique, située au Sud Ouest de l´Europe.

Il comprend, outre les terrains insulaires tels que les archipels des Iles Canaries et des Baléares, d´autres îles mineures et deux Villes Autonomes qui sont Ceuta et Melilla, situées au Nord du Continent africain.

Sa superficie est de 506.030 km2, et fait ainsi de l´Espagne l´un des pays les plus étendus du monde.

Les territoires péninsulaires s´étendent sur une superficie de 493.514 km2 ; les archipels des Iles Baléares occupent 4.992 km2 et les Iles Canaries 7.492 km2 ; les villes de Ceuta et Melilla s´étendent sur 32 km2.

 Relief et cours d´eau

Le relief de l´Espagne est très varié et se caractérise par son altitude moyenne qui est de 600 mètres au dessus de la mer, faisant d´elle le deuxième pays le plus élevé d´Europe après la Suisse. Cela est dû à l´existence de hauts plateaux situés au centre de la péninsule ainsi que des montagnes au Nord du pays et dans les régions périphériques.

De part sa situation géographique, l´Espagne se trouve sous influence de deux mers : l´océan Atlantique et l´océan Méditerranéen. Ils communiquent à travers une petite ouverture : le Détroit de Gibraltar.

Le littoral espagnol s´étend sur 5.755 km2.

Le régime naturel des fleuves dépend principalement de la pluviométrie ou des écoulements ou encore des apports souterrains. Ce régime naturel est souvent modifié par les actions humaines à savoir, la mise en place d´ infrastructures de régulation, ou par d´autres actions consistant en la rétention de grands volumes d´eaux des cours fluviaux, pour les réorienter vers les localités qui en éprouvent le besoin. Toutes ces actions modifient leur distribution temporaire.

  Le climat et la pluviométrie

Il est difficile de classifier le climat espagnol du fait de son hétérogénéité. L´on peut toutefois en distinguer quatre types, à savoir :

  • Le climat atlantique
  • Le climat continental
  • Le climat méditerranéen
  • Le climat de montagne

Pour ce qui est de la température, les différences sont appréciables selon qu´on se trouve à l´intérieur du pays ou dans les zones périphériques. Dans le premier groupe et le facteur continental aidant, il apparaît un hiver froid, en moyenne entre 0 et 3 degrés et en contraste, un été très chaud, surtout durant les mois de juillet et août.

La pluviométrie présente de grands contrastes : Le Nord et le Nord Est sont sous l´ influence directe de l´Océan Atlantique. Ils sont par conséquent pluvieux. C´est l´Espagne humide, qui reçoit des précipitations largement au dessus des 600m3. Le reste du territoire espagnol est à prédominance sec. L´Espagne semi aride se situe au Sud Est avec 300m3 de précipitations et un paysage semi désertique qui rappelle par moment le Sahara.

La démographie

Selon les données publiées par le Centre National de la Statistique, la population espagnole est estimée à 46.468.102 habitants, 22.813.635 hommes (49,1%) et 23.654.467 femmes (50,9%).

Par âge, 15,2% de la population a moins de 16 ans ; 44,8% a entre 16 et 44 ans et 44% a plus de 45ans. Le taux de mortalité est de 8,7% et l´espérance de vie se situe autour de 83,3 ans pour les femmes et 76,7 ans pour les hommes.

Flash info
arrow_upward