Actualités de l'Ambassade

MONSIEUR L´AMBASSADEUR RENCONTRE LES RESPONSABLES D´UNE ECOLE D´HOTELLERIE ET DE TOURISME DE VALENCE
query_builder 24-10-2018


L´objectif principal était d´échanger avec des responsables d´Ecoles de tourisme et d´hôtellerie afin de leur faire connaître les attentes du Ministère du Tourisme en matière de formation dans le secteur.

L´Ambassadeur a été reçu le 2 octobre par Mme Sylvia Corell Raga, Directrice de Altaviana, Centre de formation professionnelle, accompagnée de Mme Fátima Ribelles Segura, Sous-Directrice.

Après les échanges de civilités d´usage, Mme la Directrice, Sylvia Corell a invité SEM. Charles Darius Atchimon Aké à prendre la parole pour situer avec plus de détails, les motifs de cette visite.

Monsieur l´Ambassadeur a donc présenté une vue générale du secteur du tourisme ivoirien avant de mettre en exergue, ses principales avancées et surtout ses attentes.

Conscient de l´impact réel que le tourisme peut représenter dans le développement économique du pays, le gouvernement l´a inscrit dans son Plan National de Développement 2016-2020.

Dans cette optique, nombreux sont les efforts déployés par les secteurs privé et public, pour faire du tourisme, à l´horizon 2020, le troisième pilier de l´économie ivoirienne. Signalons que le tourisme contribue aujourd´hui, à hauteur de 5,89% au PIB national, avec plus de trois (3) millions de touristes, en 2017.

Ces efforts se traduisent concrètement, par d´importants investissements dans le domaine des infrastructures, de la réhabilitation d´anciens réceptifs hôteliers, de la construction de nouveaux réceptifs, avec la présence d´enseignes internationales, etc…

Par conséquent, pour être en phase avec cette dynamique globale, Il est impératif de mettre l´accent sur la formation de ressources humaines de qualité, capables de relever ce défi.

Dans cette perspective, le Ministère du Tourisme et des Loisirs de Côte d´Ivoire, conscient de la position de l´Espagne en matière de tourisme, a initié cette année 2018, avec le Ministère du Tourisme de l´Energie et de l´Agenda Digital, un projet de coopération bilatérale qui devrait aboutir à la signature d´un accord.

Notre démarche s´inscrit donc logiquement dans ce même élan, celui d´examiner ensemble, les possibilités de formation pouvant s´offrir aux étudiants et professionnels du secteur du tourisme ivoirien.

En réponse, la Directrice Mme Sylvia Corell s´est dite honorée par cette visite et heureuse de présenter le plan de formation qui caractérise son Centre, Altaviana.

Depuis 1978, Altaviana forme des professionnels du tourisme, précisément, des Techniciens Supérieurs en Direction de Cuisine, en Gestion de Logements Touristiques et des Techniciens en Cuisine et Gastronomie, en Boulangerie, Pâtisserie et Confiserie.

Ces différents modules s´étendent sur une période de deux (2) ans en général, avec un accent particulier sur la formation technique mais aussi, sur l´éthique ; étant entendu que, pour les responsables de cette Ecole, la formation intégrale de l´apprenant est primordiale, car elle est le véritable gage de la réussite professionnelle et de la vie en société.

Il existe également d´autres options, qui sont des formations spécifiques, sur demande des professionnels du secteur ou sur proposition de l´Ecole en fonction des tendances du marché.

Le Centre travaille en étroite collaboration avec environs 200 entreprises de premier rang (hôtels, restaurants, de la Communauté Autonome de Valence où les étudiants ont la possibilité de mettre en pratique leurs connaissances (stages de formation) et même d´y être embauchés après leurs études.

Dans sa structure organisationnelle, Altaviana ne contemple pas l´octroi de bourses d´études, (qui demeure un aspect important) mais, compte tenu de ses relations avec certaines Institutions et Fondations, il serait possible de les approcher dans ce sens.

Monsieur l´Ambassadeur a saisi l´opportunité pour insister effectivement sur ce volet de bourses, avant de demander que de plus amples informations lui parviennent afin de présenter Altaviana aux autorités compétentes.

Il a par ailleurs souhaité la tenue d´une réunion avec le Ministre du Tourisme et des Loisirs, à la faveur de la prochaine édition de FITUR, pour mieux définir les contours d´une telle collaboration.

Par la suite une visite guidée du Centre a permis de voir les étudiantes en pleine activité (en cours ou en pleine élaboration du menu du jour).

Notons que le Centre dispose d´un restaurant ouvert au public, où pour une modique somme, l´on peut déguster les menus élaborés par les étudiantes.

Flash info
arrow_upward