Actualités de l'Ambassade

CEREMONIE DE PRESENTATION DE VOEUX A MONSIEUR L´AMBASSADEUR
query_builder 24-01-2018


La cérémonie de présentation des vœux à Son Excellence Charles Darius TACHIMON AKE, Ambassadeur de Côte d´Ivoire en Espagne a rassemblé le personnel de l´Ambassade et des Consuls Honoraires, le mercredi 24 janvier 2018.
Au cours de cette cérémonie, Monsieur l´Ambassadeur a prononcé un important discours que nous vous proposons ci-dessous :

MESDAMES ET MESSIEURS,
Ce début d’année 2018, nous offre l’occasion de communier ensemble avec ferveur comme chaque année à la tradition de présentation des vœux de Nouvel An.
J’éprouve toujours un immense plaisir à vous voir, ainsi réunis, pour cette cérémonie solennelle que nous tenons toujours à la Chancellerie.
Monsieur le Ministre Conseiller,
Madame le Consul Honoraire de Málaga,
Monsieur le Consul Honoraire de Zaragoza,
Monsieur le représentant de la Fondation Fatou Sylla,
Chères collaboratrices,
Chers collaborateurs,
Mesdames et Messieurs,
Tous en vos rangs, grades et qualité,
Qu’il me soit permis, après les propos chaleureux de votre porte-parole, d’exprimer en retour, à l’endroit de tout un chacun, aux membres de vos familles, et ce au nom de Madame l’Ambassadrice et en mon nom personnel, tous nos vœux de Bonheur, de bonne santé, d’épanouissement spirituel, de succès dans toutes vos entreprises.
Je souhaite que l’année 2018 soit réellement celle qui permette à la Coopération entre le Royaume d’Espagne et la République de Côte d’Ivoire, d’atteindre les résultats et les retombées positifs attendus, en termes d’accroissement des investissements, des flux commerciaux, des flux touristiques et de mobilité des personnes.

Que 2018 voit le couronnement des efforts déployés depuis un certain temps par les milieux d’affaires espagnols pour établir le cercle des Amis de la Côte d’Ivoire, structure stratégique parmi d’autres qui devra œuvrer à la promotion économique de notre pays en Espagne.
Je vous invite, Mesdames et Messieurs, à saluer avec moi, le nouvel élan de dynamisme dans lequel se sont engagés l’Espagne et la Côte d’Ivoire, depuis les consultations bilatérales de Juin 2017 de Madrid, pour rendre leur coopération plus dense et la hisser à un niveau de qualité supérieur.
Cette nouvelle vision aura valu à la Côte d’Ivoire de signer avec le Ministre Espagnol des Affaires Etrangères en Juillet 2017 le Mémorandum d’entente, établissant désormais le principe de consultations diplomatiques régulières.
Cette mission a été suivie quelques mois plus tard en Octobre 2017, de celle conduite par la Secrétaire d’Etat à l’Economie et à l’Industrie du Royaume d’Espagne sanctionnée par la signature de la Convention de Conversion de la dette de la Côte d’Ivoire à l’égard de l’Espagne ce 6 Octobre 2017.
C’est encore dans ce dynamisme retrouvé qu’il faut également situer la récente signature du nouvel Accord Aérien que nous attendions depuis 2008 et qui va contribuer à consolider l’axe Abidjan-Madrid.
C’est enfin, grâce à l’expression de cette volonté d’aller encore plus loin dans cette coopération, que les deux pays travaillent actuellement à l’adoption dans les prochains jours, d’un accord, le premier du genre, en matière de Tourisme, après 53 ans de relations.
Mesdames et Messieurs,
La Côte d’Ivoire a connu au début de l’année 2017 des moments d’intenses préoccupations nées des mutineries au sein de l’armée, des remous sociaux et des grèves des syndicats de la fonction publique et la baisse des revenus des producteurs de cacao en raison de la chute brutale de 40 % des cours mondiaux.
Fort heureusement, tout cela n’a pu mettre en péril, ni la paix, ni la cohésion sociale ni surtout le rayonnement du pays à l’international.
Au final, 2017 aura constitué pour la Côte d’Ivoire l’année de référence dans l’expression la plus achevée d’un repositionnement et d’un rayonnement consolidés dans le concert des nations.
Je voudrais pour preuve, rappeler tout d’abord, la brillante élection de notre pays, en qualité de membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies, pour la période 2018-2019.
Il convient en second lieu d’indiquer l’organisation réussie d’évènements de dimension mondiale en Côte d’Ivoire, à savoir :
- Le 5ème sommet Union Africaine/Union Européenne, tenu pour la première fois en Afrique au Sud du Sahara, avec la participation de 60 Chefs d’Etats, les 29 et 30 Novembre 2017,
- Les 8ème Jeux de la Francophonie avec 53 pays et plus de 4.000 jeunes athlètes et artistes,
- La Conférence internationale sur le Sida (ICASA),
- La tenue du Salon International de l’Agriculture et des ressources animales, et j’en passe.
La Côte d’Ivoire fait aujourd’hui l’unanimité sur son repositionnement et ses performances, continuant sa marche dans la transformation structurelle de son économie, et maintenant toujours le cap de 9 % de croissance. Elle est devenue depuis peu, selon les institutions financières internationales, un pays pré-émergent.
Tout ce succès doit nous interpeler, nous devons en être fiers, nous qui sommes chargés de défendre et de promouvoir ces intérêts dans le Royaume d’Espagne. Oui ! Manifestons notre fierté, cette fierté qui doit constituer le fondement de notre engagement à mettre plus d’ardeur à la tâche !
Le chemin parcouru en 2017 par notre mission dans l’accomplissement de ses activités, a été marqué en dehors du train-train habituel par la préparation et la participation de l’Ambassade :
- aux consultations bilatérales de Juin 2017 sur l’état de la coopération entre l’Espagne et la Côte d’Ivoire, pour en définir les nouvelles orientations,
- aux travaux du Forum de IMEX, évènement qui nous a permis de rencontrer trois jours durant 123 opérateurs intéressés à investir en Côte d’Ivoire,
- à la semaine culturelle internationale de Madrid,
- aux séances de rencontres entre le Ministre ivoirien du Tourisme et les autorités espagnoles et les structures de formation de ce secteur.
Signalons enfin au passage,
-l’appui apporté à l’exposition d’objets d’art africain de la Fondation Fatou Sylla, évènement qui continue de se dérouler en ce moment,
-les nombreuses audiences accordées aux interlocuteurs du monde de la haute finance, aux investisseurs, aux opérateurs économiques et usagers des services consulaires.
Certes, on peut affirmer que tous les services de l’Ambassade et quelques consulats ont apporté leur contribution en 2017, comme par le passé, à l’effort de construction et de développement de notre pays, même s’il est souvent difficile de mesurer l’impact réel de toutes nos actions.
Je voudrais tout en félicitant les uns et les autres pour le travail abattu, vous inviter à aller de l’avant en essayant de donner le meilleur de vous-mêmes pour l’avènement d’une Côte d’Ivoire toujours prospère.
-Encore une fois bonne et heureuse année 2018,
-Bonne guérison aux membres du personnel absents à cette cérémonie, contraints de garder le lit parce que malades.
-Et merci encore une fois aux Consuls Honoraires qui ont fait le déplacement et venus de loin pour répondre à notre invitation.





Flash info
arrow_upward